Diagnostic lieu de vie

diagnostic lieu de vie, radiations, rayonnement, faille, ondes, wifi, fuites électromagnétiques
déficit énergétique, environnement dysharmonieux

A qui ça s'adresse ?

Que vous habitiez une caravane, un appartement ou une maison individuelle, que vous soyez locataire ou propriétaire, vous ressentirez sans doute parfois le besoin de faire la demande d'un diagnostic de votre lieu de vie.

Parfois, d'un point de vue énergétique, un intérieur peut davantage ressembler à cela qu'à l'image qui se dessine sous vos yeux.
Parfois, d'un point de vue énergétique, un intérieur peut davantage ressembler à cela qu'à l'image qui se dessine sous vos yeux.

Un Diagnostic du lieu de vie, c'est quoi ?

Il y a parfois des désagréments récurrents dans une habitation. Quelques exemples :

  • difficulté à dormir sereinement dans une pièce, quelle que soit la période et quelle qu'en soit la personne,
  • sensation de gène, de rejet, de blocage, de résistance, dans certains secteurs localisés du lieu de vie,
  • mauvaise santé récurrente de la plupart des habitants, des animaux, etc.,
  • hypersensibilité électro-magnétique plus poussée chez soi qu'ailleurs, ou dans une pièce plutôt qu'une autre,
  • bruits étranges,
  • sensation de n'être pas le bienvenu chez soi,
  • etc.

Ceux-ci peuvent avoir de très nombreuses origines :

  • cours d'eau souterrain,
  • poche d'eau stagnante,
  • perturbation électro-magnétiques,
  • wi-fi et ondes radio,
  • failles souterraines,
  • failles et lignes telluriques,
  • "présences",
  • mauvaise organisation de l'espace,
  • murs fantômes (des murs anciennement abattus mais toujours présents d'un point de vue énergétique),
  • perturbations géologiques (il en existe de nombreuses possibles),
  • perturbations des corps auriques (voir prestation énergétique),
  • etc.
Placement et déplacement du mobilier, réseau Hartmann, réseau Currie

Concrètement, je fais quoi ?

  1. Je commence par me promener à votre domicile (et/ou aux alentours extérieurs), et relève mes ressentis. Je me concentre particulièrement sur les chambres à coucher à les pièces où l'on reste longtemps (salon, etc.).
  2. De ce point de départ, je vais effectuer différentes "mesures" me permettant d'affiner mes perceptions.
  3. Je fais mon possible pour en déterminer les causes probables.
  4. Je vous questionne, si nécessaire, pour vérifier qu'il n'y a pas de points oubliés ou d'erreurs dans mes ressentis.
  5. Je recherche d'éventuelles solutions à vous suggérer, en tentant de trouver pour vous les options les moins coûteuses possibles (voire leur gratuité, quand c'est faisable).
  6. Je vous fais mon rapport et vous expose mes conseils.
  7. Éventuellement, je pratique un nettoyage énergétique du lieu.